Accueil du site > NOS ACTIONS > Bilan de la votation sur l’EAU

Bilan de la votation sur l’EAU

mercredi 5 juillet 2017, par José Jorge

Malgré les faibles moyens dont nous disposions pour sa mise en œuvre, cette votation a suscité un grand intérêt chez nos concitoyennes et concitoyens :

  • 1365 auscitaines et auscitains ont participé à ce scrutin (c’est 9% du corps électoral)
  • 24 ont répondu NON 1334 ont répondu OUI
  • 7 bulletins NULS

Nous ne vous cacherons pas que nous sommes très satisfaits de ce résultat, d’une part parce que celui-ci va dans le sens de ce que nous demandons à la municipalité depuis la création de notre association et d’autre part parce que notre démarche a contribué à la mise en place d’un partenariat fructueux avec des associations et des syndicats eux aussi convaincus de l’intérêt d’une remunicipalisation de la gestion de l’eau.

Le moment du vote aura été pour nous l’occasion de recueillir les nombreux soucis rencontrés par les habitantes et habitants d’Auch dans leur consommation quotidienne de l’eau et leur insatisfaction par rapport au service rendu : eau à la qualité médiocre, factures parfois erronées, appareils défectueux ou détruits du fait de coupures d’eau inopinées ... etc ...Nous avons pu constater qu’un grand nombre de consommatrices et consommateurs n’estiment donc pas bénéficier de « la meilleure eau au meilleur prix » , argument qu’énonce le maire chaque fois qu’il parle de la gestion de l’eau potable.

Il est vrai que se sont majoritairement exprimées les personnes qui sont en accord avec la demande d’une gestion publique de l’eau, mais n’y voyons que l’effet du refus du maire d’organiser une consultation citoyenne (cf conseil municipal du 18 février 2016).

Par un communiqué paru dans la presse le 3 octobre 2016, au surlendemain de la fin de la votation le maire assure qu’ « une étude comparative entre gestion déléguée ou gestion en régie du service de l’eau » allait être mise en œuvre pour permettre « au conseil municipal de faire démocratiquement et en toute transparence le choix définitif ». Nous doutons de l’objectivité de cette étude !

Nous avons remis les résultats de la votation au maire le soir du Conseil municipal du 10 novembre 2016 en présence de membres de chacun des groupes partenaires (l’AFOC, ATTAC, Auch Territoire en Transition, AC !32, Bien Vivre Dans le Gers, la CGT32, Nuit Debout à Auch et l’Union Syndicale SUD/Solidaires). Merci aux membres de Solidaires de leur présence.

Le maire a approuvé cet exercice démocratique. C’est une façon pour lui de mettre un couvercle sur le bol de la contestation. Il n’a que partiellement répondu aux questions que nous posions dans la lettre ouverte que tous les élus ont reçue.

Le maire nous a redonné la parole : "Monsieur le Maire vous avez des citoyen·nes fidèles qui n’ont pas voulu voter. Nous avons été bien attristés quand nous avons rencontré des personnes qui avaient peur de voter, de s’exprimer." Le maire a l’air de tomber des nues ! C’est une peur présente en France et ailleurs mais c’est fort inquiétant, regrettable si vous voyez ce que je veux dire ...

Terminons par une note amusante : l’évaluation. Pour nous, on va faire comme la compagnie d’aménagement des coteaux de Gascogne, on s’évalue nous-mêmes : réussite de l’exercice démocratique. Pour vous M.le maire, votre leitmotiv "meilleure eau au meilleur prix" ce sera : peut mieux faire !"

MERCI à toutes celles et tous ceux qui ont participé !

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0